Le Groupe URGO fait l’acquisition de la majorité des parts de Sonalto

Assistants d’écoute

Dans un communiqué de presse en date du 15 octobre, URGO a annoncé le rachat de la société française Sonalto.

La MedTech française Sonalto, spécialisée dans le développement d’assistants d’écoute disponibles en pharmacie, a été rachetée par le Groupe URGO, spécialiste de la santé grand public et du traitement médical des plaies.

« Par le biais de cette acquisition, URGO complète ainsi son offre de produits innovants proposés en pharmacie grâce au savoir-faire d’une jeune entreprise française, leader sur son marché, et ayant su faire évoluer ces dernières années au bénéfice du patient, la réglementation encadrant la distribution des appareils auditifs », explique le communiqué de presse d’URGO.

Créée en 2010 par Maxence Petit et Louis Blohorn, sous l’impulsion d’un médecin ORL, la société Sonalto s’est fixé pour objectif de « rendre l’aide auditive accessible au plus grand nombre », est-il encore détaillé dans le communiqué.

Sonalto intègrera URGO Healthcare, la division du Groupe URGO, spécialisée dans la santé grand public en pharmacie, « connue pour ses marques de confiance et d’expertise dans les premiers soins avec Urgo, le rhume, l’état grippal et l’allergie avec Humex, les suppléments vitaminiques pour enfants avec Alvityl ».
 

Maxence Petit et Louis Blohorn continuent l’aventure Sonalto au sein du Groupe URGO, « dans un esprit d’apaisement, convaincus que nous proposons des solutions complémentaires aux aides auditives ». - © GB

Le fondateur de Sonalto, Maxence Petit, explique : « S’adosser à un groupe comme URGO, c’est à la fois bénéficier de la force d’un groupe pour se développer et du dynamisme d’une entreprise familiale qui privilégie des circuits de décision courts et qui innove en permanence, ce qui nous correspond parfaitement. Louis Blohorn (cofondateur) et moi-même continuons l’aventure Sonalto et restons opérationnels tout en bénéficiant de l’expertise et du savoir-faire d’URGO, notamment en termes de force commerciale. Nous disposerons également des équipes du groupe dédiées à la formation des pharmaciens (environ 30 personnes). Cela permettra aux professionnels d’officine d’être à même de bien conseiller les clients et d’assurer la bonne délivrance des assistants d’écoute en pharmacie. C’était un aspect qui jusqu’alors faisait défaut à la société Sonalto et que nous souhaitions améliorer. Nous continuons donc l’aventure – dans un esprit d’apaisement –, convaincus que nous proposons des solutions complémentaires aux aides auditives. »

Antoine Bon, directeur général d’URGO Healthcare, explique : « En rejoignant URGO Healthcare, Sonalto bénéficiera de notre savoir-faire pour se développer. D’une part, grâce à notre force de vente qui nous permet de visiter les presque 23 000 pharmacies présentes sur le territoire français. D’autre part, grâce à notre proximité avec le pharmacien, qui est reconnu par les Français comme un professionnel de santé de confiance, et que nous accompagnerons dans le développement de cette nouvelle mission de prise en charge des pertes auditives naturelles débutantes. Ce nouveau marché est pour nous la première étape du développement d’URGO Healthcare vers les objets électroniques et connectés dans la santé. » Des propos soutenus par Pierre Moustial, directeur des opérations du Groupe URGO, qui déclare : « L’acquisition de Sonalto confirme la volonté du groupe URGO  de s’ancrer dans une innovation toujours orientée vers le bénéfice du patient en améliorant sa qualité de vie et en répondant à ses maux de santé quotidiens. Nous nous sommes fixé un objectif ambitieux : contribuer à faire progresser le taux d’équipement des Français souffrant de pertes d’audition. De plus, URGO et Sonalto partagent un état d’esprit commun, celui de pionnier, l’audace entrepreneuriale et la volonté de bousculer les règles du jeu. »
 

GB