Bose va-t-il fermer sa division aides auditives ?

Fabricant



Selon les témoignages d’anciens salariés publiés dans le Boston Globe le 3 mai 2022, Bose serait sur le point de fermer ou tout du moins de réduire drastiquement sa division santé, notamment en charge de la fabrication des aides auditives de la marque.  

Bose aurait réduit ses effectifs au rythme de 1000 par an depuis 2019 (9000 salariés à l’époque contre 7000 aujourd’hui d’après les chiffres publiés par l’entreprise). 245 personnes ont été licenciése au seul mois de mars 2022. Selon l’article, plusieurs anciens employés ont déclaré que les licenciements les plus récents ont éliminé la division santé de Bose, qui travaille sur des aides auditives qui avaient pourtant été présentées et approuvées par la Food and Drug Administration l'année dernière. Joanne Berthiaume, une porte-parole de la marque, a confirmé que des mises à pied ont eu lieu il y a plusieurs semaines, mais n'est pas rentrée dans les détails.

Les employés qui ont été licenciés ou qui ont démissionné ont cité des réunions au cours desquelles les dirigeants ont déclaré que l'entreprise n'avait pas atteint ses objectifs de vente, car les nouveaux produits, des appareils auditifs et des lunettes audio, ne donnaient pas les résultats escomptés. Entre-temps, Bose a perdu des parts de marché au profit de concurrents plus importants comme Apple. Elle a déclaré que les réductions les plus récentes ont été effectuées afin que Bose puisse se concentrer sur « les produits et les technologies qui comptent le plus pour nos clients ». Elle a précisé que l'entreprise poursuivrait la recherche et le développement de ses produits « les plus populaires », tels que les casques, les haut-parleurs, les barres de son et l'équipement audio pour les voitures.

Toujours selon des employés, la directrice générale de Bose, Lila Snyder, a déclaré aux employés fin février, qu'un examen indépendant de la stratégie commerciale de l'entreprise l'avait amenée à déterminer que l'enteprise ne devait plus vendre d'appareils auditifs. La décision semblait visibement inattendue, puisqu'une deuxième version de l'aide auditive développée par Bose était déjà en cours de fabrication. Un autre produit de la division santé - des écouteurs sans fil destinés à aider les gens à s'endormir plus rapidement - avait été supprimé quelques mois auparavant pour permettre à cette division de se concentrer sur les aides auditives.

Selon ses rapports, Bose a réalisé un chiffre d'affaires de 3,2 milliards de dollars en 2021, contre 4 milliards de dollars deux ans auparavant.  

Lucile Perreau