Demant annonce son intention de céder Oticon Medical à Cochlear

Marché


Siège d'Oticon

[Mise à jour le 06/05/2022]

Le groupe Demant a annoncé, le 27 avril 2022, son intention de céder Oticon Medical à son concurrent Cochlear, tout en assurant un soutien à vie à ses patients. La transaction envisagée implique la vente de la branche implants cochléaires et celle des systèmes auditifs à ancrage osseux. La transaction si elle est approuvée, devrait devenir définitive au cours du deuxième semestre 2022.

Demant a déclaré que la vente faisait actuellement l’objet d’une demande d’autorisation par les autorités de la concurrence. Le groupe pense pouvoir obtenir cette autorisation dans un délai de trois à neuf mois, soit entre août 2022 et janvier 2023.
De plus, il a été confirmé que les activités liées aux systèmes d’implants à ancrage osseux restaient inchangées, et qu’Oticon Medical continuait la commercialisation de la gamme Ponto (le Ponto 5 Mini devrait d'ailleurs paraitre au Journal Officiel dans les prochaines semaines). En revanche, la commercialisation des implants cochléaires d'Oticon Medical devraient être transféré à Cochlear et les activités seront recentrées essentiellement sur le support des patients existants.

[27/03/2022]

La société mère d'Oticon Medical, Demant, a visiblement décidé d'abandonner son activité d'implants auditifs, et aurait négocié un accord avec Cochlear afin de lui vendre Oticon Medical. Cette décision fait suite à un examen approfondi, notamment sur la manière d'assurer le soutien à vie des utilisateurs. Oticon Medical a indiqué rester à disposition des clients et des patients jusqu'au transfert de propriété à Cochlear. « Depuis l'introduction des premiers produits Oticon Medical en 2009, Demant a investi de manière significative dans les solutions implantables pour le traitement de la perte auditive. Cependant, le groupe a conclu que la perspective de devenir un leader mondial des implants auditifs n'est pas réalisable dans un délai raisonnable, sans des niveaux d'investissements disproportionnés. En conséquence, Demant estime qu'il est dans l'intérêt des patients d'Oticon Medical de vendre son activité d'implants auditifs à Cochlear, qui est actuellement le leader mondial des solutions implantables », a indiqué Oticon Medical. De son côté, Cochlear s'est engagé à continuer à servir les patients actuels d'Oticon Medical à vie, ainsi qu’à développer des produits qui seront compatibles.

« Surmonter les défis de la perte auditive - et vivre avec la technologie de l'implant pour y remédier - est un parcours de toute une vie, et nous pensons qu'il est préférable pour nos patients de poursuivre ce parcours avec Cochlear. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour que les implications de la cession envisagée soient minimes pour les clients et les patients, ainsi que pour les employés d'Oticon Medical, qui ont fourni des résultats au-delà des attentes et font partie des esprits les plus brillants de l'industrie », a déclaré Søren Nielsen, le PDG de Demant. Dig Howitt, PDG de Cochlear, a ajouté : « Nous chercherons à nous assurer que les clients et les patients d'Oticon Medical continuent à bénéficier de solutions auditives à vie. Nous travaillerons en étroite collaboration avec Demant pour assurer une transition transparente de l'activité vers Cochlear afin de garantir un accès continu à la technologie actuelle d'Oticon Medical, pour les clients et les patients dans les années à venir. Nous développerons des processeurs sonores et des services de nouvelle génération qui permettront aux clients de passer à la plateforme technologique de Cochlear et d'en bénéficier au fil du temps.  ». L'acquisition d'Oticon Medical par Cochlear devrait permettre à Cochlear d'augmenter ses investissements en R&D, ainsi que d'accompagner les activités de croissance du marché.

Lucile Perreau