Les interprètes en LSF grands gagnants du débat présidentiel

Réseaux sociaux


Les interprètes ont été fortement remarqués durant le débat.

N’en déplaise aux deux candidats, les grands gagnants du débat du 20 avril sont… les interprètes en langue des signes ! Ces derniers ont en effet fait forte impression sur de nombreux internautes, notamment lorsqu’il a fallu traduire les expressions peu courantes employées par les deux finalistes.

« C’est pas Gérard Majax ce soir madame Le Pen », « l’Europe est une copropriété, on ne peut pas décider seul de ripoliner la façade » ou encore un « finito », voilà des expressions qui ont donné du fil à retordre aux quatre interprètes de la soirée. La toile s’est enflammée à la suite de ces déclarations, oscillant entre humour et profond respect :


En vrai, osef de Macron et Le Pen, votons pour leur interprète de langue des signes française à la place pic.twitter.com/HSG4cASHJd
— Harper
Je pense à l'interprète en langue des signes qui a dû traduire "C'est pas Gérard Majax !" #2022LeDebat 
— Fabien (@HTFabien) April 20, 2022
#LeGrandDebat
Cet interprète est au top ! pic.twitter.com/SgcH3WJLuO
— Ancestrae (@Ancestrae1) April 20, 2022