« J'invite le candidat malentendant à s'équiper à moindres frais », Emmanuel Macron se sert du 100% santé pour étriller Eric Zemmour

politique



Au cours d’un déplacement à Dijon ce lundi 28 mars, Emmanuel Macron a profité de la présence des journalistes pour dénoncer le comportement d’Eric Zemmour, qui affirme n'avoir pas entendu le slogan « Macron assassin » de ses militants, dimanche au Trocadéro.

L’actuel président a répondu quant à l’absence de réaction, de la part du candidat nationaliste. En effet, l'entourage de ce dernier a indiqué qu’il n'avait « pas entendu » le slogan, même s’il l’a tout de même condamné en fin de journée. « Il y a deux hypothèses. La première c'est l'indignité, c'est plutôt celle qui me semble la plus crédible, mais ça n'est pas une surprise », a tout d'abord déclaré le chef de l'État, lors de son déplacement en Côte-d'Or. Il a ensuite enchainé, avec une pointe d’ironie digne de son adversaire, en détaillant la seconde option. « La deuxième, c'est la méconnaissance d'une réforme très importante du quinquennat, c'est le « 100% santé ». Et maintenant, les prothèses auditives, les lunettes, et les prothèses dentaires sont remboursées par la Sécurité sociale. Dix millions de Françaises et de Français ont eu accès à cela. Ça fait partie de mon bilan. C'est un bilan social dont je suis fier. Et j'invite alors, à ce moment-là, le candidat malentendant à s'équiper à moindres frais. »
 

Lucile Perreau