La 24e édition des Jeux Olympiques pour les sourds se confirme pour 2022

évènement sportif



Les Deaflympics (Jeux Olympiques pour les sourds) d'été 2021, qui comme les JO et les Jeux Paralympiques ont été repoussés d’un an à cause de la crise sanitaire du covid-19, se tiendront à Caxias do Sul, au Brésil, du 1er au 15 mai 2022.

Les représentants du Comité d'Organisation des 24èmes Deaflympics ont été accueillis par Eduardo Leite, le Gouverneur de Rio Grande do Sul, le 16 août dernier lors d'une audience tenue au Centre Administratif Fernando Ferrari à Porto Alegre. En présence du secrétaire d'État aux sports et aux loisirs, Danrlei de Deus, et d'autres conseillers du gouvernement de l'État, l'ordre du jour a porté sur le soutien financier et institutionnel de l'événement multisports.
En effet, si les personnes sourdes et les malentendantes ne participent pas aux Jeux Paralympiques, c’est parce qu’elles possèdent leur propre compétition olympique. Les Deaflympics ont été fondés par un Français (le militant Eugène Rubens-Alcais) et leur première édition s’est déroulée en 1924 dans la ville lumière, soit bien avant les Jeux Paralympiques, qui ne sont apparus qu’en 1960. Ils se déroulent tous les quatre ans, et les athlètes doivent notamment posséder un seuil d’audition inférieur à 55 dB et ne pas porter d'aide auditive durant les épreuves. L’édition 2017, qui a eu lieu en Turquie a réuni pas moins de 2335 athlètes de quatre-vingts pays différents. Dix-neuf sports individuels ou en équipe y sont représentés (athlétisme, judo, tennis, natation, football, handball…). Au cours de cette édition, la France avait envoyé vingt-et-un athlètes et avait remporté neuf médailles (vingt-quatrième place au classement général).
 

Lucile Perreau