Le numerus clausus reste sous la barre des 300 étudiants

Surtitre


Seules deux places supplémentaires ont été ajoutées pour cette nouvelle année universitaire (295 contre 293).

Le nombre d’étudiants à admettre en première année d'études préparatoires au Diplôme d'Etat d'audioprothésiste pour l'année universitaire 2021-2022 est paru au Journal Officiel le 25 juin 2021. Il reste stable par rapport à l’année passée, alors que l’arrivée du 100% santé a provoqué une forte hausse de la demande côté patient depuis le début de l’année 2021.

Alors que les enseignes peinent grandement à recruter de nouveaux audioprothésistes, l’augmentation du numerus clausus n’aura pas lieu cette année. Seules deux places supplémentaires ont été ajoutées pour cette nouvelle année universitaire (295 contre 293), et ce chiffre reste donc symboliquement sous la barre des 300. L’évolution du nombre d’étudiants en audioprothèses semblait pourtant avoir pris la bonne direction entre 2015 et 2019, passant de 199 places à 282. L’année passée, le nombre d’étudiants avait pourtant été modifié (via l'arrêté du 24 janvier 2020), cela dû notamment à la crise sanitaire qui a empêché les concours d’entrée et à l’arrivée des 9 écoles d’audioprothèse sur Parcoursup, faisant passer le nombre de 285 à 293.

Répartition des places :
Université Lyon-I : 52
Université Rennes-I : 30
Université de Lorraine : 20
Université de Lille : 25
Université de Paris - CNAM : 35
Université de Rouen : 50
Université de Bordeaux : 17
Université de Montpellier : 42
Université Toulouse-III : 24
 

Lucile Perreau