L’ENA ouvre un concours « Sciences de la vie » à destination des titulaires d’un doctorat

concours


L’ENA, pour diversifier le profil de ses élèves, a ouvert depuis 2019 un concours spécial d’entrée à destination des titulaires d’un doctorat. 

Depuis 2019, l’ENA (l’École Nationale d’Administration) a ouvert un concours spécial d’entrée à destination des titulaires d’un doctorat. L’édition 2021 portera donc sur la spécialité « Sciences de la vie ». Il sera possible de s’inscrire entre le 15 mars et le 17 mai 2021, depuis le site de l’ENA.

Le but est d’offrir aux titulaires d’un diplôme de docteur (au sens de l’article L 612-7 du code de l’éducation), en particulier ceux ayant investi dans le champ des sciences de la vie, d’accéder aux fonctions d’administrateur civil des ministères et autres corps de la haute fonction publique : membres de hautes juridictions (Conseil d’État et Cour des comptes), conseillers des juridictions administratives et des chambres régionales des comptes, corps diplomatique et consulaire, membres des inspections générales, sous-préfets, administrateurs de la Ville de Paris. Les places offertes aux docteurs (3 en 2019 et 4 en 2020) s'ajoutent aux places déjà offertes aux trois autres voies d'accès de l'ENA (concours interne, externe et troisième concours). Les épreuves de ce concours sont adaptées et spécifiques.
Ce concours comprendra :

  • Une épreuve écrite d’admissibilité (qui se déroulera sous la forme d’une rédaction d'une note d'analyse et de propositions à partir d'un dossier de 25 pages maximum, faisant appel aux connaissances précisées par le programme). Durée : cinq heures et coefficient : 6. Date : le 23 août 2021,
  • Deux épreuves d’admission (entretien avec le jury et épreuve d’anglais sur un sujet d’actualité européenne et internationale), dont la date reste encore à définir (octobre – novembre)
  • Un entretien permettant, à partir d’un dossier renseigné par le candidat et présentant son expérience professionnelle et ses travaux de recherche, d'apprécier ses aptitudes, ses motivations, son parcours et ses réalisations ainsi que son aptitude à mobiliser, dans un environnement professionnel, les connaissances et compétences acquises pour l’accomplissement des fonctions confiées aux corps recrutant par la voie de l’École nationale d’administration. Durée : une heure, dont un exposé liminaire d’au plus dix minutes et coefficient : 4
  • Une épreuve orale en langue anglaise comportant la lecture d'un extrait et le commentaire d'un texte de 600 mots environ ayant pour sujet l’actualité européenne et internationale suivi d'une conversation avec le jury. Durée : 30 minutes (préparation 15 minutes) Coefficient : 2

Les candidats reçus à ce concours effectueront la même scolarité que les candidats reçus aux autres concours d’entrée à l’ENA (concours externe, concours interne, troisième concours).
 

Lucile Perreau