Bercy enquête sur la hausse de tarifs des complémentaires santé

polémique


Olivia Grégoire, secrétaire d'État chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable, invitée de Public Sénat LCPende

Invitée sur les chaînes Public Sénat LCP-Assemblée Nationale, Olivia Grégoire, secrétaire d'État chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable, a annoncé que le gouvernement faisait l’inventaire des hausses de tarifs sur les contrats de mutuelles et complémentaires santé suite au signalement par l'UFC-Que choisir.

L'association de consommateurs pointe une augmentation médiane de 4,3 % pour l’ensemble des complémentaires santé tandis que la Mutualité française estime quant à elle cette augmentation à 2,6 % pour ses adhérentes.

Bercy va donc enquêter sur les 123 mutuelles pointées par l'UF-Que Choisir. Ces complémentaires pourraient « être très possiblement rappelées à l'ordre. On suit ça comme comme le lait sur le feu ».

Il y a eu des engagements financiers de pris pour ne pas augmenter. Il y a une divergence entre les 2,6% de la Mutualité française et les 4% annoncés par Que Choisir. Nous aurons une étude plus précise dans les jours qui viennent ».

Elle n’exclut pas une convocation prochaine par Bruno Le Maire si les choses n'étaient pas claires : « On a entendu les engagements, il faut qu'ils soient tenus », a-t-elle ajouté.

 

Nathalie Bloch-Sitbon