Un enfant de 30 mois atteint de surdité profonde opéré avec le robot Robotol

opération


Le Robotol est également utilisé dans l'unité du Dr Yann Nguyen à la Pitié Salpétrière à Paris. 

Le 16 novembre 2020, un enfant de 30 mois atteint de surdité profonde a été opéré avec le robot Robotol au CHRU de Brest, dans le Finistère.


Comme le rapporte Ouest-France dans ses pages, le professeur Rémi Marianowski a opéré un enfant de 30 mois atteint de surdité profonde grâce au Robotol. Cette opération a été qualifiée de « première européenne » par le CHRU, qui a communiqué sur l’évènement, ce lundi 14 décembre 2020.
 
L’enfant est atteint de surdité sévère depuis sa naissance, et ce handicap s’est aggravé au fil du temps, au point que la prothèse auditive dont il était équipé ne suffisait plus, indique Rémi Marianowski, chef du service ORL du CHRU de Brest. L’opération qui se fait d’habitude à la main, a donc cette fois-ci été assistée par robot. « On est sûr que l’implant est en bonne position dans la cochlée, au plus près du nerf auditif », indique Rémi Marianowski. Cet enfant avait déjà été implanté manuellement à l’oreille gauche. « Les clichés montrent qu’on obtient un meilleur résultat anatomique au robot. » L’intervention s’est déroulée en deux heures, une durée identique à une opération manuelle. De plus, elle a été réalisée en ambulatoire, et a donc permis à l’enfant de rentrer chez lui le soir même. Au niveau mondial, il s’agit du 8e enfant au monde à bénéficier d’une intervention robot assistée « Cette réussite nous laisse espérer de pouvoir intervenir sur des enfants beaucoup plus jeunes. »
 
Ce robot chirurgical commercialisé par la société Collin ORL, a été développé au sein de l’unité INSERM du Pr Sterkers « Réhabilitation chirurgicale mini-invasive et robotisée de l’audition » (Sorbonne universités, Université Pierre et Marie Curie Paris 6). Il a permis de poser un implant cochléaire au plus près du nerf auditif. En juin 2020, le CHRU de Brest a été le deuxième hôpital de France à s’équiper du Robotol. Il permet d’intervenir de manière moins invasive et avec une grande précision, et est fabriqué en France.
Les premières interventions sur des adultes ont eu lieu au CHRU de Brest, fin juillet. Et, le 7 septembre 2020, le Pr Marianowski et son équipe ont réussi une première mondiale avec le Robotol en posant deux implants cochléaires et en effectuant une tympanoplastie à une patiente.

Lucile Perreau