Les enfants malentendants souffriraient plus d'asthme

Recherche médicale


Un lien entre l'asthme et la surdité

Selon une étude du University of Texas Health Science Center (UTHealth), les enfants souffrant de perte auditive ont plus de probabilités de souffrir d'asthme.

L'étude qui porte sur l'association entre le retard de développement et l'asthme aux Etats-Unis, se base sur les données de l'Enquête nationale 2016-2017 sur la santé des enfants conduite sur plus de 70.000 familles avec enfants âgés de 0 à 18 ans.

Parmi les questions, les parents devaient dire si leur enfant avait un diagnostic d'asthme, des troubles du comportement, des troubles moteurs, des troubles de la vision, des troubles auditifs, des troubles de la parole, des troubles cognitifs ou un retard de développement non spécifié.

Il ressort de l'enquête que alors que les probabilités d'asthme sont bien plus élevées chez les enfants handicapés par rapport à des enfants non handicapés, ce sont les enfants du groupe ayant une déficience auditive qui déclaraient souffrir d'asthme concomitant.

Selon les chercheurs, «l'étiologie de la perte auditive pourrait également inclure l'hypoxie systémique associée à l'asthme. Plus précisément, l'hypoxie diminuerait le flux sanguin cérébral et provoquerait, en plus des symptômes de l'asthme, un apport sanguin inadéquat dans la cochlée ce qui pourrait être à l'origine de la perte auditive. "

L'objectif de l'étude était de mettre en lumière les liens entre l'asthme et les autres troubles et handicaps, afin de sensibiliser les médecins mais également les enseignants et les éducateurs.uction

 

signature