Hélène Aubert (Audio 2000) : une reprise sous le signe du suivi

REPORTAGE


Un des 3 centres Audio 2000 à Dijon

Bien que l'ensemble des départements de la Bourgogne-Franche-Comté soient en zone rouge, dans les trois centres Audio 2000 de Dijon, tout est prêt pour accueillir les patients, du gel hydroalcoolique aux masques et les rendez-vous ont tous été espacés pour que les patients ne se croisent pas.

Hélène Aubert est assez confiante pour la reprise : les patients ont majoritairement repris des rendez-vous. « Nous avons mis en place le protocole recommandé par l'Unsaf et le CNA. Reste à voir si nos patients seront disciplinés et respecteront les horaires pour que tout se passe au mieux », nous explique Hélène Aubert, audioprothésiste pour les centres Audio 2000 de Dijon. « Nous allons dans un 1er temps surtout assurer du suivi ce qui permet de respecter les gestes barrières. Je ne pense pas que nous aurons beaucoup de nouveaux appareillages dans l'immédiat et nous allons nous concentrer sur les essais à terminer. Hélène Aubert s'inquiète pour la distance dans les cabines, surtout lors de l'explication des manipulations, pour la prise d' empreintes ou lors des réglages : « Il est difficile d'expliquer la manipulation des appareils sans être proches, d'autant qu'avec les masques, la compréhension peut être limitée. Pendant les rendez-vous en urgence, j'ai constaté qu'il me fallait parler beaucoup plus fort pour communiquer efficacement avec les patients. Nous allons voir au fur et à mesure, mais notre pratique va sans doute devoir s'adapter ».

 

Nathalie Bloch-Sitbon