Bluetooth LE Audio : une nouvelle norme d’audio sans fil qui améliorera le fonctionnement des aides auditives

technologiEs


Bluetooth LE Audio

Les fonctionnalités d'une nouvelle norme, Bluetooth LE Audio, viennent d'être présentées. Les premiers produits compatibles devraient arriver sur le marché dès 2021.

Lors de l’édition 2020 de CES, le salon consacré à l'innovation qui vient de fermer ses portes à Las Vegas, le Bluetooth Special Interest Group (SIG) a présenté quelques mises à jour clés de la spécification Bluetooth qui promettent d'améliorer considérablement ses performances avec des équipements audio sans fil.

Cette nouvelle génération de Bluetooth Audio permettra une amélioration des performances audio pour de nombreux appareils, mais aussi une prise en charge des aides auditives, ainsi que le partage audio.

"Avec près d’un milliard de produits audio Bluetooth expédiés l’année dernière, l’audio sans fil est le plus grand marché Bluetooth. Le lancement de LE Audio est un excellent exemple de la façon dont la communauté Bluetooth stimule l’innovation technologique, produit et permet la livraison de produits audio Bluetooth encore meilleurs et plus performants”, précise le communiqué de l'organisme.

Le nouveau mode de fonctionnement va donc s’opérer grâce au Bluetooth Low Energy, il prendra en charge les mêmes produits que le Bluetooth actuel en y ajoutant quelques fonctionnalités pour améliorer les performances existantes. Mais il va désormais prendre en charge l’amélioration des aides auditives pour les personnes malentendantes, notamment en termes de qualité sonore ou de nombre d'appareils connectés.

Les personnes malentendantes pourront se connecter plus facilement et avec une meilleure qualité du son à leur téléviseur ou à leur smartphone mais profiter également d'améliorations pour mieux entendre dans des lieux publics.
"Avec la diffusion directe de signaux audio dans des situations bruyantes, Bluetooth LE Audio nous aide à fournir un meilleur service pour les utilisateurs d'appareils auditifs", a déclaré Stefan Zimmer, Secrétaire général de l'EHIMA, l’Association européenne des fabricants d’appareils auditifs qui a été associée à l'élaboration de cette nouvelle norme. Il donne comme exemples une connexion facilitée des appareils auditifs avec le système sonore de cinéma ou de théâtre et même lors de la diffusion de messages informatifs dans des lieux publics comme les gares, les administrations...

 

Nathalie Bloch-Sitbon