40 ans d'histoire de l'Art contemporain à la Galerie de l'Audition à Paris

EXPOSITION


Vernissage de la Galerie de l'Audition

La Fondation Audika a inauguré hier soir sa "Galerie de l'Audition" à Paris dans le 6ème arrondissement. L'occasion d'un voyage dans l'art et dans le temps autour de 40 œuvres d'artistes contemporains de renom40 œuvres, 40 artistes, 40 styles...

Un seul thème, l'audition, un seul lieu, la Galerie de l'Audition, une exposition gratuite ouverte jusqu'au 16 octobre place Saint-Germain-des-Près à Paris. L'objectif : proposer une découverte au public en avant-première de la FIAC et sensibiliser le grand public aux troubles auditifs.

Proposée sur deux étages de l'Hôtel de l'Industrie, l'exposition montre l'interprétation personnelle des artiste de l'audition, de l'oreille à l’ouïe, de César à Speedy Graphito, en passant par Erro, Folon, Adami, Moretti...

L'histoire a commencé simplement, a rappelé Jean-Claude Tonnard, président de la Fondation Audika, simplement avec l'envie de pouvoir présenter les vœux d'Audika avec une touche réellement personnelle. La première toile est ainsi commandée à Trémois qui réalisera « L'audition et la vue ».

« Avec cette exposition qui réunit pour la première fois toutes ces œuvres dans un même lieu, c'est à la fois un hommage à l'oreille et à l'audition que nous proposons et un voyage dans 40 ans d'art contemporain, a expliqué Jean-Claude Tonnard. Nous n'allons pas nous arrêter là : rendez-vous dans 10 ans pour célébrer 50 ans d'art contemporain ».

Placée sous l'égide de la Fondation de France, la Fondation Audika a été lancée au printemps 2019, à l'initiative des membres de la direction d'Audika. Sa mission est d'améliorer la connaissance de l'audition, de la santé auditive et de la prévention des troubles auditifs grâce à des actions sociales, éducatives, humanitaires, culturelles, scientifiques et innovantes.

L'exposition se tient jusqu'au 16 octobre 2019 à l’Hôtel de l’industrie, Place Saint-Germain-des-Prés, à Paris dans le 6eme arrondissement. Entrée gratuite de 11h à 18h. Une nocturne est organisée vendredi 11 octobre jusqu'à 21h..


Nathalie Bloch-Sitbon