Audioprothésiste de l’année 2019 : Les vainqueurs de chaque pays sont connus !

Concours


Crédit : Audioprothésiste de l'annéeen 2019

Le concours de l’Audioprothésiste de l’année récompense les meilleurs professionnels de santé à l’échelle européenne. Pour cette douzième édition, c’est Natacha Chetritt-Bonneyrat qui remporte le titre de meilleur audioprothésiste en France. 

Cet événement organisé par Rayovac en partenariat avec l’EHIMA, Audio Infos et EFHOH, récompense des audioprothésistes à travers l’Europe pour leur engagement et le changement apporté à la vie du patient, la maîtrise de nouvelles technologies ainsi qu’une approche collaboratives résultant du travail avec d’autres spécialistes. Les patients sont invités à candidater pour l'audioprothésiste qui les a pris en charge, en décrivant la façon dont ce dernier s’est dépassé pour offrir un service d’excellence. Pour cette édition 2019, le successeur de Julien Benoist est enfin connu : c’est Natacha Chetritt-Bonneyrat, une audioprothésiste de La Rochelle qui remporte le titre de meilleur audioprothésiste de France. Cette dernière a été nommée par Marylise Albenge, une patiente de 46 ans souffrant d’hyperacousie douloureuse et invalidante. Au sein de son témoignage, Marylise raconte les difficultés auxquelles elle a dû faire face : fortes douleurs à cause des bruits du quotidien, sentiment d’isolement, recherche d’une solution adaptée… Cette dernière exprime ainsi l’approche holistique et l’expertise dont Natacha a fait preuve afin de lui venir en aide et de lui changer la vie. 
 
Afin d’aider Marylise, Natacha Chetritt-Bonneyrat a utilisé un dispositif de rééducation développé par ses soins durant 20 ans. Ce dispositif s’appelle Øreblue, qui est une méthode de traitement des acouphènes et de l’hyperacousie. « Le résultat du traitement a été exceptionnel et mon hyperacousie a disparu ! J’ai même pu récemment apprécier toute la beauté de La Tosca à l’Opéra Bastille ! » a déclaré la patiente. 
 
La nouvelle Audioprothésiste de l’année en France a déclaré : « Je tiens à exprimer toute ma gratitude à Madame Albenge pour la spontanéité de son témoignage émouvant tant par sa simplicité que par sa générosité. Toutes mes pensées vont aussi vers mon époux et mes cinq enfants qui m’ont permis de me réaliser professionnellement et de vivre de ma passion. Je ressens cette honorifique distinction de meilleure audioprothésiste française de l’année 2019 comme une merveilleuse reconnaissance de mes longues années de travail dévoué, entièrement dédiées à la prise en compte des maux et besoins de mes patients. C’est aussi la mise en lumière d’Øreblue, la méthode de traitement des acouphènes et de l’hyperacousie que j’ai progressivement élaborée pendant 20 ans, grâce notamment, à la confiance indéfectible que les patients m’ont accordée. Enfin, c’est une belle mise en valeur de notre métier d’audioprothésiste qui fait pleinement partie du parcours du mieux-vivre des patients.»
 
 
Les vainqueurs des autres pays sont également connus. Au Royaume-Uni, Paula Cook de l’Aston Hearing remporte le titre d’Audioprothésiste britannique de l’année, son voisin Peter Maguire de The Hearing Compagny s’est distingué en République d’Irlande. Laura Girón Mairal de la Clinique Universitaire de Navarre a été récompensée en Espagne, Jens Warnecke de Fürth en Allemagne, ainsi que Mariëlle de Heer de Hans Anders aux Pays-Bas. Les six lauréats nationaux sont toujours en compétition pour le titre final d’Audioprothésiste européen de l’année 2019, qui sera dévoilé le 16 octobre prochain lors du Congrès de l’EUHA à Nuremberg en Allemagne. 

Crédit : Audioprothésiste de l'année 2019

Antoine ERICHER