Huawei poursuit son engagement vis-à-vis des enfants sourds

Application pour smartphones

Application StorySign de Huawei

A l’occasion de la Journée internationale des langues des signes le 23 septembre, le spécialiste des télécommunications Huawei étend aux smartphones Apple la possibilité d’utiliser StorySign, son application pour smartphone gratuite qui traduit en langue des signes des livres populaires pour enfants.

Désormais disponible sur l’AppStore d’Apple, StorySign propose également trois nouveaux livres en langue des signes américaine (ASL). Selon Huawei, une grande partie des 32 millions d’enfants sourds dans le monde manquent de ressources pour faciliter leur apprentissage de la lecture. Utilisée comme première langue des signes aux États-Unis, au Canada et dans divers territoires en Afrique, en Asie et en Amérique centrale, la langue des signes américaine (ASL) serait la langue des signes la plus répandue au monde. En élargissant encore plus l’accessibilité à StorySign dans le cadre de la Journée internationale des langues des signes, Huawei souhaite sensibiliser le grand public sur les difficultés auxquelles les enfants sourds font face dans le monde entier lorsqu'ils apprennent à lire.
L’application met en scène le personnage Star qui signe les histoires en temps réel. Cet avatar a été développé en partenariat avec le studio Aardman à l’origine de Shaun le mouton, en tenant compte des conseils d’experts de la communauté des sourds et malentendants. La bibliothèque StorySign propose un total de 52 nouveaux livres issus du catalogue de l’éditeur Penguin Random House, dans 11 pays (dont la France) en 13 langues. Par exemple, quatre nouveaux livres ont été ajoutés à la bibliothèque française de StorySign, il y a quelques mois (Il y a un dragon dans ce livre de Tom Fletcher, Au lit, petite licorne ! et Au lit, mon petit monstre ! de Rhiannon Fielding et Chris Chatterton et Un peu perdu de Chris Haughton) ce qui porte à cinq le nombre d’ouvrages disponible en France.
Huawei ambitionne également de financer la réalisation de projets littéraires additionnels pour les sourds à travers une donation de 500 000 $.
« Les outils éducatifs sont essentiels lorsqu’il s’agit de s’attaquer aux manques de ressources pour faciliter l’apprentissage de la lecture chez les personnes sourdes en France », a souligné Ronit Laquerrière-Leven, Vice-présidente de la Fédération Nationale des Sourds de France. « Le développement de la bibliothèque StorySign, une langue supplémentaire et une plus grande accessibilité marquent une avancée importante pour aider les enfants sourds à profiter eux aussi d’une belle histoire ».
Il est maintenant possible de télécharger StorySign dans le monde entier gratuitement à partir de Google Play, de l’AppGallerie de Huawei et de l’Apple App Store.
Nathalie Bloch-Sitbon