L'Unsaf s'engage avec les Communautés Professionnelles Territoriales

Accord


Le 20 juin 2019, Luis Godhino, président de l'UNSAF, rencontre le directeur de l'assurance maladie, Nicolas Revel, pour la signature de l'accord conventionnel interprofessionnel sur les Communautés Professionnelles Territoriales de Santé. Crédit : Unsaf

Faciliter l'accès aux soins, coordonner les nouveaux patients et les capacités d'accueil : un accord sur les Communautés Professionnelle Territoriales de Santé (CPTS) a été ratifié par l'UNSAF le 20 juin dernier. 

Les CPTS (Communautés Professionnelle Territoriales de Santé) regroupent les professionnels de santé d'un même territoire, souhaitant s'organiser ensemble. Elles répondent à des problématiques communes : organisation de soins non-programmés, coordiner la santé de ville et l'hôpital, rendre le territoire attractif médicalement. Après plusieurs semaines de négociations entre les différentes professions, un accord vient d'être signé pour définir les règles de fonctionnement de ces communautés. L'accord se scinde en trois socles : faciliter l'accès aux soins des patients, organiser les parcours, s'engager dans le champ de la prévention.

 

Pour faciliter l'accès aux soins, les CPTS vont s'atteler à recenser d'une part les patients en demande de soin, en fonction de leur degré de priorité, et d'autre part les capacités d'accueil des professionnels de santé. L'organisation des parcours devra permettre d'assurer une meilleure coordination entre les acteurs. L'engagement dans la prévention est axé principalement sur les risques dûs aux effets secondaires, la perte d'autonomie ou encore l'obésité. Dans un communiqué, L'Unsaf a expliqué son rôle : " les audios ont un rôle modeste à l'intérieur de ce dispositif, mais accompagneront leur mise en place aux côtés des autres professionnels ".

Antoine ERICHER