Demant verse 6 millions d'euros pour la création d'un centre spécialisé dans l'audition

philanthropie


Crédit : Rigshospitalet

La Fondation Demant vient de réaliser un don de près de 6 millions d'euros pour la construction d'un nouveau centre pour le traitement des problèmes de l'audition et de l'équilibre à Copenhague. 

L'hôpital Rigshospitalet a annoncé le 28 juin 2019 sur son site internet, que le conseil régional de Copenhague avait décidé de réunir l'ensemble des traitements spécialisés dans les troubles de l'audition et de l'équilibre au sein d'un même établissement. Afin de rendre ce projet possible, la Fondation Demant vient de réaliser un don de quarante millions de couronnes danoises, soit près de six millions d'euros. L'université technique du Danemark œuvre également à la construction du nouveau centre. Au total, près de 17,5 millions d'euros (130 millions de couronnes) ont été récoltés pour la création de cette structure spécialisée.  Pour Sophie Haestorp Andersen, présidente du conseil régional, "Ce nouveau centre sera une excellente occasion d'aider les nombreuses personnes souffrant de pertes auditives sévères ou de vertiges extrêmement inconfortables. Nous pouvons les aider à mener une vie sans malaise ni difficulté."
 
L'élaboration du centre de l'audition et de l'équilibre est la dernière phase du projet de construction du nouvel hôpital Rigshospitalet, il s'établira sur 2 200 m² réparti sur deux étages situés au sein de l'aile Nord de l'établissement. La fin du projet est prévue pour l'été 2020. Actuellement, deux hôpitaux sont utilisés en fonction du type de trouble auditif : les traitements nécessitant un implant cochléaire se passent à Rigshospitalet, alors que ceux nécessitant une prothèse auditive s'effectuent à l'hôpital Bispebjerg, situé à plus de trois kilomètres. Ainsi, "les patients aux troubles de l'audition compliqués peuvent espérer un traitement combiné chirurgical et non-chirurgical dans le nouveau centre " a expliqué Mads Klokker, chef du département d'oto-rhino-laryngologie à Rigshositalet. L'autre objectif de la création de cet établissement est l'amélioration de la recherche. L'ensemble des partis de ce projet espèrent ainsi développer de nouvelles technologies afin de traiter les problèmes d'audition et d'équilibre. Pour Mad Klokker, "la recherche de la classe mondiale est unique." 

Les principaux domaines de recherche sont la chirurgie de l'oreille, des simulations de navigation dans l'oreille en vue d'une future chirurgue robotique, les stratéfues d'adaptation de l'audition chez un patient appareillé, ainsi que les stratégies de diagnostic et de traitement des vertiges. Un quart du don de la fondation Demant sera dédié à la recherche, plus précisément sur l'utilisation des implants cochléaires, y compris l'adaptation à la langue danoise, l'audition électro-acoustique simultanée chez les patients sourds unilatéraux ainsi que la surveillance neuronal par l'implantation cochléaire. Pour Lars Nørby Johansen, président de la fondation Demant, "Le centre stimulera la recherche et l'innovation dans le domaine de la santé auditive ainsi que la collaboration entre experts des secteurs public et privé. L'une de nos tâches principales est de contribuer à la société, notamment en soutenant la recherche et le développement en audiologie." Sur les six dernières années, la fondation Demant à réalisé près de 95 millions d'euros de dons (700 Millions de couronnes) soutenant des œuvres de bienfaisance dans le domaine de l'audition.

Antoine ERICHER