Lancement d'une étude utilisant des cellules souches du sang ombilical pour le traitement de la surdité neurosensorielle

Recherche clinique

Audiology infos

L'hôpital pour enfants Children's Memorial Hermann Hospital de Houston, aux États-Unis, et le registre du sang de cordon ombilical (Cord Blood Registry) ont lancé jeudi dernier la première étude utilisant des cellules souches de sang de cordon ombilical approuvée par la Food and Drug Administration (FDA). L'étude d'innocuité de phase I a montré que ces cellules pourraient restaurer une audition normale chez les patients souffrant d'une perte auditive neurosensorielle.
L'étude s'appuie sur de précédents résultats obtenus en laboratoire qui montraient que le sang de cordon permettrait de réparer les organes de l'oreille interne. Pour cette première étude du genre, dix enfants âgés de 6 semaines à 18 mois atteints de perte auditive post-natale seront suivis sur une année.
Le but est d'utiliser les propres cellules souches des enfants issues du sang de cordon ombilical, préalablement stockées. Le sang de cordon sera traité puis injecté par intraveineuse aux enfants.
Samer Kakhri, chirurgien au Children's Memorial Hermann Hospital qui est à l'origine de cette étude, espère que ces recherches ouvriront la voie à de nouvelles pistes thérapeutiques pour les enfants et offrir une solution non-chirurgicale pour les enfants présentant une surdité profonde.


Crédit: ©stemcellumbilicalcordblood

Source : Cord Blood Registry

F.B.