Les Allemands veulent durcir la réglementation sur le bruit

Statistiques

Audio infos
Rolphoto - Fotolia.com

Alors que l'Allemagne possède déjà une réglementation très stricte en matière de bruit, le parti des chrétiens-démocrates veut durcir la législation en la matière. Un Allemand sur deux est gêné par le bruit, indique le parti de la chancelière allemande Angela Merkel. En vue des élections fédérales du 22 septembre, les nuisances sonores ont la part belle dans les programmes de campagne : le bruit est mentionné douze fois dans le programme de la CDU, 19 fois dans celui des libéraux du FDP, 38 fois par les Verts, neuf fois par les sociaux-démocrates du SPD, qui va jusqu'à promettre de réduire de moitié d'ici 2020 le nombre de personnes dont la santé a été endommagée par le bruit, et huit fois par le parti de gauche Die Linke.

Le SPD va jusqu'à promettre de réduire de moitié d'ici 2020 le nombre de personnes dont la santé a été endommagée par le bruit. Pour réduire le bruit, certains remèdes font consensus : limitation de la vitesse, utilisation accrue de "bitume silencieux" sur les routes, investissements dans les murs antibruit pour le rail et la route. D’autres propositions émanent de manière plus sporadique à l’instar de l’isolation sonore des immeubles, des routes et des voies de chemin de fer, ou encore l’interdiction des vols de nuit.

H.A.