Bonebridge à la conquête de l’Amérique

Implants

Audio infos
Audiology infos

Le 25 avril 2013 dernier, Kelly Dickinson est devenue la première patiente nord-américaine implantée avec le nouveau Bonebridge de la société Med-El. L’intervention a eu lieu dans l’Ontario (Canada) au London Health Sciences Centre (LHSC) et a été réalisée en une heure par le docteur Sumit Agrawal et son équipe. L’appareil a été activé deux semaines plus tard, le 10 mai. La patiente, infirmière canadienne âgée de 51 ans, est malentendante depuis 40 ans, et les appareils auditifs ne suffisaient plus à compenser son déficit.

Le Bonebridge est un implant à conduction osseuse fabriqué par la firme autrichienne Med-El et qui a été initialement développé par le professeur Bo Håkansson (Université Chalmers en Suède). À la différence du BAHA de Cochlear et du Ponto conçu par Oticon Medical, il ne fonctionne pas avec un pilier qui permet de transmettre les ondes sonores vers l’os. Il est donc « à peau intacte ». Ce qui présente plusieurs avantages : pas de risque d'infection au niveau du pilier et une opération rapide (de 30 à 60 minutes) ne nécessitant pas d'accès chirurgical à l'oreille moyenne.

Le Bonebridge se compose de deux éléments : un audioprocesseur externe et un implant à conduction osseuse vissé dans l'os temporal. L'audioprocesseur est maintenu en face de l'implant par aimantation, et lui communique les signaux traités par ondes électromagnétiques, de la même façon qu'un implant cochléaire.

L’appareil a été présenté pour la première fois au congrès de la Société européenne d'oto-rhino-laryngologie pédiatrique (ESPO) qui s'est tenue à la fin du mois de mai 2012 à Amsterdam (Pays-Bas). 

Crédit photo : Med-El

B.S.