Challenge Inter-Écoles 2017 : Lyon récidive, et avec la manière !

JEU-CONCOURS


Pour la deuxième année consécutive, Lyon remporte le Challenge Inter-Écoles.

Huit écoles d’audioprothèse étaient en lice le vendredi 24 mars pour le Challenge Inter-Écoles Entendre, à Paris.

 

En marge du premier jour du Congrès des audioprothésistes, le quizz grandeur nature et désormais culte a vu s’imposer l’école de Lyon, déjà victorieuse l’année dernière. Mais cette année, au terme d’une compétition riche en rebondissements ! Une victoire qui avait ainsi une saveur encore plus particulière.

« Luis Godinho ! » C’est grâce à cette ultime réponse que Clément, élève audioprothésiste en 3e année à l’école de Lyon a remporté la victoire, acclamé par les hurlements déchaînés d’une foule acquise à sa cause ! Le Challenge Inter-Écoles, organisé par la coopérative Entendre s’est déroulé à l’hôtel Park-Hyatt du Palais des Congrès. Il accueillait pour sa sixième édition une compétition estudiantine aussi pointue que passionnée. Sur le fond, des questions ardues sur le tympan, l’effet Doppler ou les fréquences, de l’audiologie en somme. Et sur la forme, un décor digne de « Questions pour un champion », des buzzers réactifs, des boitiers réponses connectés, et le présentateur de l’émission scientifique E=M6, Mac Lesggy pour animer des manches parfois houleuses.






Seul contre cinq
Pour sa première participation, l’école de Bordeaux n’a malheureusement pour elle pas franchi le cap des qualifications, à l’instar… de cinq autres écoles ! Seule deux d’entre elles ont pu qualifier leurs équipes : Fougères et Lyon ! Pire, le match semblait joué d’avance tant le ratio était déséquilibré : cinq candidats pour l’école de Fougères pour un seul de Lyon... Et au bout d’un suspense insoutenable, Clément l’outsider a patiemment remonté tous ses adversaires et s’est imposé en finale. Un succès dont il a semblé le premier surpris : « Je ne pensais vraiment pas arriver jusque-là, au départ, on participait à ce concours pour rigoler ! confie-t-il encore euphorique après sa victoire. La première étape s’est bien passée… les autres aussi, donc tant mieux ! Je suis vraiment très content ! ». Une issue qui a également ravi le présentateur de la soirée Mac Lesggy, « Comme Clément endossait le rôle de challenger face à toutes les autres écoles, j’avais une petite préférence pour ce candidat. Mais je suis resté bien évidemment neutre pendant la compétition ! », confiait l’animateur adepte de ces rendez-vous universitaires, lui qui a longtemps arbitré la Coupe de France de robotique, compétition incontournable pour tout bon ingénieur en mécatronique qui se respecte. « J’adore animer ce genre de rendez-vous ! C’est une période de la vie où l’on est passionné, plein d’énergie, c’est bon enfant, il y a du challenge, donc c’est très amusant à faire ! »



Pour la coopérative Entendre, cet événement est une façon originale de se faire connaître et de séduire d’éventuels futurs adhérents. Comme l’annonçait le président de la coopérative, Jean-Robert Fiolleau, au début du jeu : « Le réseau Entendre représente 8 % du marché et 320 centres, et nous comptons aussi sur vous » !



Clément succède donc à Charlie Donet, également élève de l’école de Lyon. Son école remporte un chèque d’un montant de 3000 euros et une carte cadeau d’une valeur de 1000 euros lui a été offerte. Les étudiants arrivés en deuxième et troisième position reçoivent pour leur part, un prix de 1000 euros pour leur école (Fougères) et respectivement 500 et 300 euros chacun. Enfin, une carte cadeau de 100 euros a été remise aux étudiants arrivés en 4e et 6e position.


 


Kessy Huebi-Martel