Utiliser l’entraînement musical pour améliorer les capacités auditives des seniors ?

Neurocognitif

Audio infos
Audiology infos
Crédit photo : © Abdulaziz Al-Mansour - sxc.hu

La baisse des capacités auditives liée à l'âge concerne généralement la compréhension de la parole, particulièrement dans le bruit ou en présence d’autres sources sonores. Les personnes âgées ont en effet du mal à traiter les fluctuations temporelles rapides et à distinguer des sons simultanés. Face à ce probable vieillissement de processus cérébraux encore incomplètement identifiés, des techniques de type « entraînement cérébral » ont été proposées pour améliorer les capacités cérébrales auditives, avec toutefois un succès limité.

Des études récentes, menées chez de jeunes adultes, suggèrent que l’entraînement musical est capable d’améliorer les capacités auditives sur le long terme. Cet entraînement pourrait-il être bénéfique chez les seniors également ? Des scientifiques de l’Université de Toronto (Canada) ont passé en revue les études qui ont analysé, en fonction de l'âge, les effets de l'expérience musicale sur la cognition auditive, et plus particulièrement sur l'analyse des scènes auditives. Les études indiquent que ce type d’entraînement est associé à des améliorations significatives et de longue durée du traitement auditif, tout au long de la vie. Chez les seniors, des entraînements musicaux intenses à court terme pourraient donc être bénéfiques, selon les auteurs.

Source : Alain C et al. Turning down the noise: The benefit of musical training on the aging auditory brain. Hear Res. 2013 ; pii: S0378-5955(13)00168-8.

K.D.